Parole d'étudiant
-A +A

Guillaume Marchand, étudiant engagé dans la protection de l’environnement

Préserver l’environnement, la faune et la flore, est une véritable mission pour Guillaume, étudiant en deuxième année de Master Journalisme, culture et communication scientifiques en alternance à Paris Diderot. Ce passionné de la nature a fait de l’environnement son cheval de bataille, c’est pourquoi il s’engage à promouvoir les espèces et les environnements naturels. Il travaille actuellement à l’Agence française pour la biodiversité où il est chargé de la vulgarisation scientifique et de la sensibilisation du grand public.

Alors comment sensibiliser le grand public aux problèmes environnementaux ? Comment faire pour que les individus se sentent impliqués ? Pour Guillaume, la vulgarisation scientifique est nécessaire pour informer des enjeux, et cette communication doit se faire à travers plusieurs médias afin de toucher le plus grand nombre. 

La vulgarisation scientifique nécessaire

« L’environnement est le centre de tout. Il nous permet d’être en bonne santé, de bien manger et de mieux vivre tout simplement. C’est une pierre angulaire de la vie humaine et de celle des autres organismes qui dépendent de l’environnement. En tant qu’étudiant, je trouve cela important d’agir et de se mobiliser en faveur de l’environnement. C’est pourquoi je participe à la vulgarisation scientifique au travers de mes articles » explique Guillaume.

Pour lui, la sensibilisation commence donc par la vulgarisation scientifique. Autrement dit, il faut savoir expliquer des phénomènes scientifiques avec des termes simples, compréhensibles du grand public pour mieux le toucher. Sa formation en journalisme scientifique à Paris Diderot lui permet d’aborder des thèmes qui le passionne tout en lui apprenant les bases du métier.   

« Le sujet de l’environnement me tient vraiment à cœur. Depuis tout petit, je suis intéressé par la nature et j’ai toujours voulu en faire mon métier. Je voulais vraiment promouvoir les espèces et les environnements naturels alors quand j’ai appris qu’un tel master existait à Paris Diderot, je n’ai pas hésité à candidater. Cette formation me permet de communiquer et d’aborder tous les sujets liés à l’environnement : c’est vraiment le reflet de ce que je voulais faire ! ».

La communication à travers différents médias 

Journal étudiant, podcast, réseaux sociaux… Guillaume se sert de tous ces médias pour diffuser et valoriser la vulgarisation scientifique auprès d’un large public. Grâce à son expérience de responsable podcast pour le journal étudiant L’Octopus, il découvre d’autres formes de communication.

« Le podcast favorise l'imagination des auditeurs et permet de représenter la science autrement. Je me suis engagé dans ce journal car il me permet d’évoquer tous les thèmes pour lesquels je suis très engagé comme la disparition des espèces et des milieux naturels, mais aussi des sciences en générale qui ne sont pas assez abordés selon moi. L’Octopus c’est également la création d’un média et je suis fière de faire partie de ce projet. Quand on a un like ou un retweet, nous sommes ravis ».

L’étudiant est très actif sur les réseaux sociaux : « Sur mon compte Twitter, je retweete énormément d’informations qui me paraissent importantes pour sensibiliser la communauté aux problématiques environnementales et à la protection de la biodiversité en générale ». C’est notamment sur ce réseau social qu’un article écrit par Guillaume lors de son stage à National Geographic a été retweeté par Anne Hidalgo. Il nous fait part de ses premières réactions : « Tout d'abord, je n’y ai pas cru. Quand on écrit des articles scientifiques, on n'attends pas forcément de tels retours. On ignore quel impact aura notre publication. Outre la fierté que cela m'a procuré, j'ai considéré ce retweet de la Maire de Paris comme une réelle valorisation de mon travail, ce qui dans la vie d'un étudiant est très important ! ».

Spécialité Journalisme, culture et communication scientifiques

La formation en master 1 et master 2 « Journalisme, culture et communication scientifiques » est ouverte aux étudiants qui souhaitent se former dans le domaine des relations entre sciences et société, capables de maîtriser la...