Orientation
-A +A

La réorientation, une nouvelle chance de réussir

Chaque année, un grand nombre d’étudiants sont amenés à changer de filière ou de formation. Une remise en question est alors nécessaire : que faire après une année à l’université, en prépa ou en école d’ingénieur ? Comment rebondir en cas d’échec ou de décrochage ? Deux étudiantes, Chloé et Clémentine, en deuxième année de master Professionnels de l’écrit partagent avec nous leur expérience personnelle.

La réorientation : l’apprentissage de soi

Pour beaucoup, les études sont une course contre la montre… c’est à celui qui décrochera son diplôme en premier et qui deviendra indépendant rapidement. Mais il est important de ne pas se précipiter, c’est d’ailleurs ce que nous explique Clémentine : « Je trouve qu’il est primordiale de prendre le temps de réfléchir à ce que l’on souhaite faire plus tard. Et ce n’est pas évident de le savoir, surtout en sortant du bac, à 18 ans. Ces années d’incertitude ont justement été pour moi l’occasion de mûrir, de me poser les bonnes questions, de ne pas me précipiter. C’est aussi l’occasion d’acquérir de l’expérience professionnelle : en quittant ma prépa artistique, j’avais décidé de poursuivre l’année en faisant des petits boulots, ce qui a été très formateur ! »

Après une année de prépa décevante à cause du manque d’encadrement et du rythme effréné des cours, Clémentine a décidé de se lancer dans l’expérience universitaire à Paris Diderot pour effectuer la licence Lettres et Arts : « Je souhaitais me réorienter vers un cursus littéraire, tout en gardant une dimension artistique. Je m’étais donc rendue aux portes ouvertes pour avoir une connaissance plus précise du programme, ce qui a conforté mon choix. Les cours dispensés dans cette formation, l’originalité du cursus, et la dimension aussi bien littéraire qu’artistique m’ont totalement convaincue. »
 

La réorientation : une remise en question personnelle

Chaque formation peut se révéler bénéfique même en cas d’échec. Il faut savoir rebondir et se poser les bonnes questions. C’était le cas pour Chloé qui a dû abandonner sa prépa BCPST (biologie, chimie, physique et science de la vie et de la terre) à cause de ses difficultés en maths et en physique : « Après avoir obtenu mon bac S j’ai voulu poursuivre des études en prépa scientifique pour devenir vétérinaire. Finalement, cette formation m’a permis de découvrir que j’avais des capacités littéraires. J’ai donc choisi Paris Diderot pour son cursus développé dans les sciences humaines et pour son large choix de master dans la communication. »

Le choix d’une réorientation peut créer un manque de confiance en soi chez les étudiants. Pour Chloé ce choix n’était pas si facile : « Le plus difficile, c'est de croire en soi après un échec. C'était un peu mon cas car j'avais planifié mon parcours à l’avance sans penser qu'un jour mes difficultés pourraient me rattraper. Après ça, croire en mes capacités et me faire confiance de nouveau ont été des défis. Mais finalement tout s'est bien passé car j'ai su surmonter mes peurs et me remotiver dans le travail pour mieux rebondir. »

Alors à tous ceux qui hésitent à se réorienter de peur de perdre une année ou deux, Clémentine vous répond : « il vaut mieux tâtonner à 20 ans plutôt que regretter un choix trop vite fait toute sa vie ».

 

Le saviez-vous ?

La réorientation semestrielle permet à des étudiant.e.s dont le projet d'études a évolué de ne pas perdre une année universitaire et de se réorienter au début du second semestre.

> En savoir plus

Permanences ORÉO à l'UFR de Médecine

Destinées aux étudiant.e.s inscrit.e.s en PACES à la rentrée 2018, des permanences "orientation - réorientation" sont proposées par les professionnels de l'orientation et de l'insertion professionnelles du SOI sur les sites Villemin et Bichat.

Réfléchir à son orientation

Les psychologues de l'Education Nationale (PsyEN) vous accueillent et vous aident tout au long de vos études à construire votre parcours. Elles vous reçoivent sur rendez-vous pour des entretiens individuels approfondis, les mardis, mercredis et...

Spécialité Professionnels de l'écrit

Le Master "Professionnels de l''écrit" (uniquement en alternance) offre aux titulaires de toute licence de lettres, langues ou sciences humaines une formation aux multiples techniques et outils d'écriture utilisés dans le monde...