Eco-campus
-A +A

Paris Diderot se met au vert : objectif Zéro Mégot !

Huit associations étudiantes ont obtenu un financement pour organiser une journée de sensibilisation au service du recyclage et du développement durable. Une mobilisation qui s'est créée autour d'un projet ambitieux : faire de l'université Paris Diderot un éco-campus. Au programme, une grande course aux mégots et l'installation de cendriers-sondages sur tout le campus.

A cette occasion nous avons rencontré Anaïs, secrétaire de l'association Pangéo, qui nous en dit plus sur leurs motivations. Les missions principales des huit associations volontaires - Éco'llectif, Pangéo, Nanopotes, SciViP7,  PhisisP7,  Math'Rix, Cinésept, Fédé P7 - sont les suivantes : réduire les mégots présents sur le campus Paris Diderot et sensibiliser les fumeurs afin de les rendre plus responsables. 
 

Objectif n°1 : Réduire les mégots  sur le campus

Les mégots jetés au sol sont non seulement une pollution visuelle mais ils sont surtout une véritable pollution environnementale. En effet, les mégots ne sont pas biodégradables et mettent environ quinze ans à se décomposer dans la nature. Anaïs nous rappelle quelques chiffres importants : "Un mégot pollue 500 litres d’eau et comporte 4 000 substances toxiques ! C'est pour cette raison qu'il est primordiale de sensibiliser les fumeurs à l'impact environnemental néfaste des mégots de cigarettes." Débarrasser le campus Paris Diderot de ces déchets est l'objectif numéro 1 des huit associations étudiantes qui portent ce projet. "Nous voulons faire de Paris Diderot un éco-campus et pourquoi pas donner une dynamique, un élan vers le recyclage et le développement durable" explique Anaïs. Le financement obtenu permettra l'achat de 30 cendriers-sondages placés aux quatre coins du campus. Les étudiants ont pensé à tout puisqu'il ne s'agit pas seulement de faire table rase de ces déchets mais de les recycler !  Les mégots collectés dans ces réceptacles seront ensuite envoyés à l'entreprise CKFD environnement pour être transformés en matière première ou secondaire. Un geste qui permet de sensibiliser tous les usagers à adopter les bons gestes citoyens. 

OBJECTIF N°2 : Sensibiliser les FUMEURS

Une journée de sensibilisation sera organisée, le 12 avril prochain, lors de la semaine étudiante du développement durable. Au programme :une exposition photo, une grande course aux mégots et des stands pour exposer différentes problématiques environnementales telles que la surconsommation, le recyclage des déchets, la pollution des océans , et l'impact néfaste des mégots sur notre écosystème. Cet événement est fortement soutenu par le BVE - bureau de vie étudiante -  par le biais du FSDIE (Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes) qui nous permet de financer les cendriers-sondages. De plus, un appel aux dons a été lancé sur les réseaux sociaux pour l'achat de cendriers de poche. "Nous sommes fièrs de porter ce projet. Les étudiants nous encouragent énormément et nous soutiennent beaucoup sur les réseaux" conclut Anaïs. L'appel aux dons a été une réussite puisque les associations ont pu récolté 1005 euros sur le site internet Zéro Mégot : un montant qui permettra l'achat de 2000 cendriers de poche. 
 

Les huit associations vous donnent deux rendez-vous :


Et pour suivre le projet, n'hésitez pas à consulter la page Facebook de Zéro Mégot où vous pourrez visionner des vidéos de sensibilisation tournées par les étudiants de l'association Ciné P7.

Zéro mégot à Paris Diderot

L’association Nanopotes a reçu un financement de 8 000 € pour le projet Zéro mégot à Paris Diderot.